Rechercher un mot dans le dictionnaire (expressions régulières autorisées)
Ponatekao - Terme Haaviviniìa - Définition
E

1)- Particule préverbale indiquant le non-révolu ; sa corrélation avec nei, ana, aa placés après le verbe, indique l'action en cours.
2)- Particule indiquant la nature du mot qui suit : e potu, c'est un chat (et pas autre chose).
3)- Préposition introduisant le complément d'agent du verbe passif, celui par lequel l'action est effectuée.

E aha à

Locution conjonctive : bien que, malgré, en dépit de.

E hia

Interrogatif portant sur une quantité dont il est le plus souvent suivi : combien de...? E hia moni ? combien cela coûte-t-il ?

E hoì !

Bien sûr, certainement !

Eaea

Mot base
1)- Être mince, transparent.
2)- (Être en ) plastique ; le plastique.

Èevakā

Être exténué, épuisé.

Èhi

Te èhi : la noix de coco ; te tumu èhi, le cocotier ; e vāhi i te èhi, (littéralement, fendre le coco), faire le coprah.

Èhu

Mot base.
E èhu : tomber en lambeaux ; se dissoudre. Être en lambeaux, en cendres ; déchets, résidus, cendres.

Èhua

Nom marquisien du mois de janvier, marqué par la grande récolte de mei. De par sa position, a donné son nom à l'année entière ; te èhua : un an, une année.

Èhuō

Nom d'une étoile qui apparaît au début du mois d'août ; le mois d'août.

Èi

Te èi : la dent de cachalot ; taki èi, collier de dents de cachalot ; hakakaièi, gros ornement d'oreille en dent de cachalot.

Èià

Anaphorique spatio-temporel ; il renvoit à un endroit ou un moment dont on vient de parler : là, là-bas. No èià, par conséquent ; à cause de cela...

Eīa

Démonstratif présentatif corrélatif à la première personne ; eīa au nei, me voici.

Eiao

Aussi écrit Èiao : île désormais déserte de 44km² située à 100km au nord-est de Nukuhiva dont elle dépend administrativement.

Èitā

Te èitā : les mauvaises herbes ; te maa èitā, la brousse. E vavee i te èitā, débrousser.

Synonymes - Teitā
Èka

1)- Te èka ènana : le curcuma (curcuma longa), rhizome jaune-oranger avec le jus duquel les anciens s'enduisaient le corps pour des raisons ésthétiques, cosmétique et festives.
2)- E èka (S), séjourner, habiter = noho (N).
3)- Marque du superlatif : tata èka, très proche.
4)- Joyeux, gai.

Èkaèka

Mot base.
1)- E èkaèka : être réjouit, être amusé ; se réjouir.
2)- Te èkaèka : la joie, le réjouissement.
3)- E haaèkaèka : réjouir qqn, (peut traduire remercier).

Èkaretia

Te Ekaretia : l'Église (la communauté).

Èmièe

E emièè : trembler, tressaillir, sursauter.

Enā

Démonstratif corrélatif de la deuxième personne ou de ce qui en est proche : voici, voila. Enā ta òe mea inu, voici ta boisson. Suivi de me, il exprime l'appartenance : «Enā ma ta òe ahi ? Tu as du feu ?».

Ènana

Mot base
Te ènana (N) : l'homme ; un humain; un être humain/le verbe : être humain. Cette forme est celle utilisée au nord ; son équivalent sudiste est ènata (S). Te Henua ènana (N)/Te Fenua ènata (S) : la Terre des Hommes, nom marquisien des Îles Marquises. Te èo ènana/ènata : la langue marquisienne.

Synonymes - Ènata
Enu

Te enu : nom d'un palmier endémique des Îles Marquises (pelagodoxa henryana). On le trouve en quantité à Taipivai où les habitants mangent encore ses noix.

Èò

Te èò : la langue muscle.

Èo

Te èo 1)- La voix ; une voix éléctorale. 2)- La langue parlée ≠ te èò : la langue-muscle. Te èo ènana/ènata : la langue marquisienne. Te èo takièka = hīmene : un chant, une chanson

Epa

Te epa 1)- Les langes pour bébé 2)- Le drapeau, le pavillon

Èpau

Mot base
Être gluant, collant ; la glue, la colle ; l'excrétion de certains arbres ou plantes.

Èpikopo

Te èpikopo : l'évêque → épiscopal.

Epō

1)- Interjection : plus tard, attends un peu !
2)- Préposition de temps : avant, avant de, avant que.

Èpo

Mot base
Être sale ; la saleté, la crasse, la poussière ; la terre → io he tua èpo (litt. sur le dos de la terre) = par terre.

Èreère

Mot base
être bleu; la couleur bleu.

Èteni

De l'anglais heathen : un païen, être païen.

Etià

1)- Conjonction finale : afin que, afin de, pour que.
2)- Particule de supériorité se plaçant en début de proposition : etià à te hee i te noho, il vaut mieux partir que rester

Etua

Te Etua : Dieu, le Dieu des Chrétiens ; te etua : une divinitéb, un ancêtre divinisé.

Èva

1)-Te èva : le thanghin (cerbera manghas), arbre vénéneux très commun aux Marquises ; les anciens s'en servaient pour se suicider.
2)- E èva : être suspendu, accroché; le verbe actif est tauèva : suspendre, accocher.
3)- Baisser (sur l'horizon) pour les astres ou la lumière du jour.

Joomla Template by ThemeXpert