Rechercher un mot dans le dictionnaire (expressions régulières autorisées)
Ponatekao - Terme Haaviviniìa - Définition
A

1) - Particule préverbale indiquant l'inchoatif (impératif). A hee ! Va-t-en ! 2) - Marqueur de relation possessive. Te peto a Pea : le chien de Pea.

À

1) - Particule adversative, souvent en début de phrase. O au à..., mais moi, quant à moi.
2) - Particule de renfort. Kāòha à ! Quelle pitié, vraiment ! (On laisse alors traîner le « à »).

Â

1) - Te â : la voile ; la toile, te haè â/kā = la maison de toile, la tente.
2) - Te â : le jour opposé à te pō = la nuit, même si traditionnellement te pō se réfère aussi à la journée de vingt-quatre heures.
Te â tapu : a)- Le jour sacré, le dimanche ; l'Église catholique utilise aussi le mot Tominika. b)- Te âtapu : la semaine ; attention à la possibilté de confusion.

A tahi à

En début de phrase ou de proposition : alors, à ce moment là ; c'est alors que.

A tahi nei

En début de phrase ou de proposition : maintenant ; c'est maintenant que ; c'est la première fois que...

Aa

1) - Particule post-verbale concomitante à la 3ème personne (être en train de faire qqc). 2) - Désigne ce qui est loin, là-bas.

Aahi

E aahi : guider, conduire ; animer (un évènement). Te ènana aahi : le guide, l'animateur.

Aahiìa

Être ou avoir été guidé, dirigé par ; le fait de conduire, de diriger.

Àaka

E àaka : tresser les bambous, les palmes et le pandanus

Àama

E àama : épier, espionner ; contrôler, inspecter → te ènana mata àama : l'inspecteur, l'inspectrice.

Àe

Te àe : front ; cap ; seuil de porte.

1)- Particule (postverbale)
a)- indiquant le mouvement vers le haut
b)- utilisée dans la comparaison de supériorité
2)- Forme dite faible de la négation complète àòè, utilisée communément dans la langue orale. Certains l'écrivent aussi àè.

Synonymes - Ake
Àè

Forme courte de la négation àòè : non, ne... pas.

Aèaè

Être à gauche ; de gauche (≠ droit, droite) ; la gauche.

Aha

1)- Interrogatif qui rentre dans la composition de certaines questions ; e aha ? : quoi, quelle chose? quel(s), quelle(s) ; no te aha ? : pourquoi ?
2)- On le trouve aussi dans la locution conjonctive e aha à : bien que ; malgré ; en dépit de
3)- Placé en début de phrase affirmative, il la rend interrogative.

Joomla Template by ThemeXpert