jeudi, 31 mars 2022 18:30

27-31 MARS 2022 - ASSEMBLÉE PLÉNIÈRE DE L’ACADÉMIE MARQUISIENNE - UA POU

COMPTE-RENDU PUBLIC DE L’ASSEMBLÉE PLÉNIÈRE DE L’ACADÉMIE MARQUISIENNE
À UA POU DU DIMANCHE 27/03 AU JEUDI 31/03/2022


I - Dimanche 27 mars 2022

Après leur arrivée des différentes îles de l’archipel, les académiciens se rendent dans la vallée de Hakatao afin de prendre quelques contacts.


II - Lundi 28 mars 2022

A) - Matinée

1) - Dès 8h00 du matin, les académiciens se rendent à la mairie de Ua Pou, lieu de leur assemblée plénière ; ils sont accueillis par le personnel et le maire qui retournent ensuite à leurs activités.

George Toti Teikiehuupoko, directeur de l’Académie, ouvre la séance en remerciant les présents de s’être déplacés à Ua Pou au terme d’une parenthèse de trois ans causée par la pandémie.

La séance se poursuit par la présentation à l’assemblée de Ludovic Teikitumenava, jeune retraité de l’éducation et « tumu pure » de Hohoi qui a répondu à l’invitation de s’impliquer aux côtés des académiciens de Ua Pou afin de préparer la relève. Toti lui explique les différentes missions et le fonctionnement de l’Académie. Ludovic participe aux travaux une grande partie du lundi, le mardi et le mercredi.

Ben Teikitutoua, professeur des écoles retraité, assiste aussi en observateur aux séances du lundi et du mardi.

2) - Le directeur procède ensuite à la lecture de l’ordre du jour ; on s’attache à finaliser en premier les sujets qui requièrent le moins de temps afin de régler les autres après.

3) – Différents rapports d’activité

a) – L’application-dictionnaire et le lexique

La multiplication des données à entrer dans l’application devant conduire à la publication de dictionnaires académiques sur le site et sous forme imprimée ralentit fortement le processus. Or, il y a urgence à mettre à disposition du public le maximum de vocables anciens et récemment créés sous la forme la plus simple et accessible possible. Les académiciens se sont donc aussi attelés à la préparation d’un lexique qui sera prochainement disponible sur le site de l’Académie.

b) – Le site internet et la page Facebook de l’Académie

Un point de situation est fait sur les publications du site internet et de la page Facebook de l’Académie ; le site a reçu 10310 visiteurs depuis le 25/10/2020 et la page Facebook compte à ce jour exactement 2000 abonnés depuis le 01/12/2020.

c) – Le Salon du Livre de Nuku Hiva du 14 au 16/03/2022 à Taiohae

Un point est fait sur la participation de l’Académie marquisienne au Salon du Livre de Nuku Hiva du 14 au 16/03/2022 à Taiohae. Sur les trois jours, 10 classes de tous niveaux ont été accueillies au stand où l’on a répondu aux questions des scolaires ; on leur a aussi expliqué le fonctionnement et les missions de l’Académie.

On peut avoir un aperçu de cette manifestation en cliquant ici.

d) – Travail sur le vocabulaire

Les académiciens créent les mots suivants qui sont officiellement validés et utilisables immédiatement :

Les permis de :

- chasse : tūaùmia (S), tūakumia (N)

- conduire : tūahaakoi

- construire : tūaato

- pêche : tūaàvaià (S), tūaàvaika (N)

- naviguer/navigation : tūakoutee (N), tūaòutee (S)

- terrasser/terrassement : tūakotiahenua (N), tūakotinafenua (S)

Autres mots :

- carte d’identité : tūìaènana (N), tūìaènata (S)

- hygiène : tāìmāea

- licence (diplôme) : tūaìte

- licence de commerce : tūahoko

- licence sportive : tūatuako

- passager : atee

- passeport : tūatee

- santé : tāìea

- voyageur : heeatee

- constat : patuūi

- bulletin scolaire : vāìte (Nh, Uh, S) ; vākite (Up)

B) – Après-midi

Les académiciens s’attachent à répondre aux différentes requêtes externes touchant divers sujets :

1) - Enquête du doctorant François Chassagne sur la médecine polynésienne en vue de traiter les diarrhées et la ciguatera.

Ayant récemment fait parvenir par courriel à l’Académie le résultat de ses recherches aux Marquises entre février et avril 2021, et de ses rencontres successives avec des membres de l’Académie, François Chassagne est contacté afin de programmer une visioconférence pour le lendemain matin.

2) – Traduction à destination de Benjamin Courdier

Réalisateur d’un documentaire sur les Marquises, Benjamin Courdier a fait parvenir à l’Académie un texte français qui lui est nécessaire à la bonne compréhension de son œuvre et qui n’a trouvé aucun traducteur. Les académiciens procèdent à la traduction qui est envoyée à son expéditeur ; ce dernier s’engage à renvoyer à l’Académie une copie du film. Le nom de l’Académie apparaitra aussi dans le générique de fin.

3) – Finalisation du questionnaire d’Albert Davletshin

Albert Davletshin est linguiste spécialiste, entre autres, de l’écriture Maya et des langues polynésiennes. Il a fait parvenir à l’Académie un questionnaire illustré en français et en anglais dans lequel il présente 110 mots usuels exemplarisés dont il faut simplement donner la traduction marquisienne ; les académiciens remplissent le questionnaire et le retournent à son expéditeur avec requête de recevoir les résultats de cette enquête.

La séance de travail est levée à 18h00

20220329 133929 Copy 2

Les membres de l'Académie en séance à Ua Pou
Photo de Félicienne Heitaa, académicienne de Hiva Oa, secrétaire de séance.


III – Mardi 29 mars 2022

A) – Matinée

Dès 8h00, les académiciens rejoignent la mairie de Ua Pou, siège de leur assemblée

1) - Enquête du doctorant François Chassagne sur la médecine polynésienne en vue de traiter les diarrhées et la ciguatera.

François Chassagne convie les académiciens à le rejoindre en visioconférence afin de leur donner des pistes de compréhension de son rapport rédigé en anglais. La visioconférence environ dure une heure au cours de laquelle fusent questions et réponses. À l’issue de cette séance, le directeur de l’Académie remercie François Chassagne de son travail et de son partage.

2) – Traduction

Les académiciens traduisent en marquisien un long document devant servir au dossier de l’inscription des îles Marquises au patrimoine mondial de l’UNESCO.

B) – Après-midi

1) – Travail sur le lexique mentionné plus haut

Les académiciens se penchent sur une liste de 170 mots dont il faut préciser ou modifier la traduction marquisienne ; il faut aussi mentionner le sigle de l’île sur laquelle ce mot est employé.

2) – Intervention de Joseph Teve Kaiha.

Professeur des écoles, maire-hakaìki et académicien de Ua Pou, Joseph Teve Kaiha se joint à l’assemblée à l’issue de sa longue journée. Il lui fait part de ses remerciements pour le travail effectué par tous au service de la langue marquisienne qu’il partage lui-même au jour le jour avec ses très jeunes élèves de STP (Section des tous petits).
Joseph Teve Kaiha invite aussi les Académiciens à le rejoindre le lendemain pour accueillir le général de gendarmerie Frédéric Saulnier, commandant de la gendarmerie en Polynésie française. Il estime indispensable la présence officielle de l’Académie aux différentes cérémonies officielles ainsi qu’au déplacement à Hakamaii afin de familiariser davantage la population aux missions de l’Académie.
Le directeur de l’Académie accepte l’invitation à condition de pouvoir rentrer à Hakahau après le repas à Hakamaii afin de faire avancer les activités académiques ; requête acceptée.

La séance de travail est levée à 18h00


IV – Mercredi 30 mars 2022

A) – Matinée

1) – Accueil du Général de gendarmerie Frédéric Saulnier

Dès 8h00, les académiciens sont accueillis à la mairie de Ua Pou afin de prendre part aux différentes phases de l’accueil du Général de gendarmerie Frédéric Saulnier.

Cliquer sur ce lien pour consulter l’article traitant du sujet.

2) – Déplacement à Hakamaii

À la suite des cérémonies à Hakahau, les académiciens se joignent à la petite délégation officielle et se rendent par la route à Hakamaii où un accueil traditionnel et un repas leur sont offerts.

3) – Retour à Hakahau et reprise des activités

a) - À 13h30, les académiciens reprennent la route pour rejoindre Hakahau au terme d’un trajet poussiéreux d’une heure et vingt minutes.

b) – À 15h00, les activités reprennent sur des thèmes variés.

c) – À 15h30, ils accueillent Lionel Tehaamoana, professeur au collège de Hakahau et correspondant de Polynésie la 1ère à Ua Pou.

Passionné de culture et d’histoire marquisienne, Lionel a voulu profiter de l’assemblée de l’Académie sur son île afin de réaliser un court métrage traitant plus à fond des missions et des activités académiques.
Tandis que les académiciens poursuivent en direct leur quête de nouveaux vocables ciblés, Lionel se lance dans son tournage et, tour à tour, interviewe les présents sur la part qu’ils prennent aux activités académiques. Au terme d’une bonne heure, les prises de vue sont terminées ; Lionel préviendra les académiciens de la programmation de l’émission.

d) – Les tenues académiques

Les académiciens étudient les projets et les devis proposés par une entreprise de Tahiti ; il est alors convenu de commander quelques chemises et chemisiers supplémentaire afin de faire face à des intégrations prochaines de nouveaux membres.

La séance est levée à 18h00

V – Jeudi 31 mars 2022

Les académiciens devant rejoindre leurs îles par différents moyens dans la matinée, ils s’attèlent dès le petit matin à la rédaction et à la vérification du procès-verbal officiel de l’assemblée, qui est visé par le directeur.

© Te Haè tuhuka èo ènana - Académie marquisienne – Pohe/mars 2022

Propulsé par CComment

Tau hana hou

Actualités

Joomla Template by ThemeXpert